•  
  •  
 

Translated Title

Analysis of the clinical context in the development and implementation of a supportive intervention for families of patients with acquired brain injury: a qualitative study

Credentials

Véronique de Goumoëns, MScN, Ph. D(c), Institut Universitaire de Formation et de Recherche en Soins (IUFRS), Faculté de biologie et de médecine, Université de Lausanne, Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV), Haute École de Santé Vaud (HESAV), Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO)

Chantal Grandjean, MScN, Ph. D(c), Institut Universitaire de Formation et de Recherche en Soins (IUFRS), Faculté de biologie et de médecine, Université de Lausanne, Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV)

Daniel Joye, Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV)

Yann-Olivier Bettex, Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV)

Philippe Ryvlin, Ph. D, Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV)

Anne-Sylvie Ramelet, Ph. D, Institut Universitaire de Formation et de Recherche en Soins (IUFRS), Faculté de biologie et de médecine, Université de Lausanne, Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV)

Abstract

Introduction: Acquired brain injuries (ABI) are among the leading causes of disability in adults. Supporting the families of patients with ABI is part of good practice, but this is not systematic in Switzerland. Preceding the implementation of a new intervention, an analysis of the contextual factors was carried out. Objectives: The objectives of this study were to describe the perspectives of interdisciplinary management teams concerning the support of these families and to explore the contextual resources and obstacles of the intervention. Methods: A descriptive qualitative research was conducted in a clinical neurosciences department of a tertiary reference hospital. Semi-structured interviews were conducted with a targeted sample of 8 care managers, following an interview guide based on the Calgary Models of Family Assessment and Intervention. Data were analyzed using the inductive and deductive content analysis method. Results: Four main categories of interrelated systems (family system, care system, environment and collaboration) and 15 subcategories emerged from the analysis. Interprofessional collaboration and characteristics of the work environment were two key aspects for participants. Discussion and conclusion: Participants felt that current care does not adequately consider families nor integrate them sufficiently. Concrete perspectives for improvement such as the systematic and structured integration of families from the acute phase of hospitalization, as well as the development of interprofessional collaboration are recommended to support families of individuals with ABI.

Résumé

Introduction : Les lésions cérébrales acquises (LCA) sont parmi les principales causes d’invalidité chez les adultes. Soutenir les familles des patients atteints de LCA fait partie des bonnes pratiques, mais cela n’est pas systématique en Suisse. En prévision de l’implantation d’une nouvelle intervention familiale, une analyse des facteurs contextuels a été effectuée. Objectifs : Cette étude avait pour objectifs de décrire les perspectives des cadres interdisciplinaires quant à l’accompagnement de ces familles et d’explorer les ressources ainsi que les obstacles liés au contexte de l’intervention. Méthodes : Une recherche qualitative descriptive a été conduite dans un département de neurosciences cliniques d’un hôpital de référence tertiaire. Des entrevues semi-structurées ont été menées auprès d’un échantillon ciblé de 8 cadres de soins, en suivant un guide d’entretien basé sur les Modèles de Calgary d’évaluation et d’intervention familiales. Les données ont été analysées selon la méthode d’analyse de contenu inductive et déductive. Résultats : Quatre catégories principales de systèmes inter reliés (système familial, système de soins, environnement et collaboration) et 15 sous-catégories ont émergées de l’analyse. La collaboration interprofessionnelle et les caractéristiques de l’environnement de travail étaient deux aspects importants pour les participants. Discussion et conclusion : Selon les participants, les soins actuels ne considèrent pas suffisamment les familles et ne les intègrent pas de manière satisfaisante. Des pistes d’amélioration concrètes comme l’intégration systématique et structurée des familles dès la phase aiguë d’hospitalisation, ainsi que le développement de la collaboration interprofessionnelle, sont recommandées pour soutenir les familles de patients atteints de LCA.

Tableau 1.pdf (130 kB)
Présentation des questions et des objectifs poursuivis lors des entretiens

Creative Commons License

Creative Commons Attribution 4.0 License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 License.

Share

COinS