•  
  •  
 

Translated Title

Évaluation des infirmières de la faisabilité et de l’utilité clinique de l’utilisation de l’outil Critical-Care Pain Observation Tool-Neuro chez les patients cérébrolésés de soins critiques

Credentials

Mélissa Richard-Lalonde, M.Sc., Ph.D. student, N

Mélanie Bérubé, Ph.D., N

Virginie Williams, Ph.D.

Francis Bernard, MD, FRCP, Intensivist

Darina Tsoller, MD

Céline Gélinas, Ph.D., N

Abstract

Introduction: The Critical-Care Pain Observation Tool-Neuro (CPOT-Neuro) was derived from the original CPOT to assess pain in brain-injured patients in the adult intensive care unit (ICU). Objective: This study aimed to describe the nurses’ evaluations of the feasibility and clinical utility of the use of the French and English versions of the CPOT-Neuro in critically ill brain-injured adults. Methods: Fifty-nine ICU nurses from two university affiliated trauma centres (Montreal, Canada) were trained to use the CPOT-Neuro. Those who used it at the bedside during the study were invited to complete a self-administered questionnaire about its feasibility and clinical utility. Results: Twenty-seven of the trained ICU nurses (46 %) used the CPOT-Neuro during the study and completed the questionnaire. Feasibility: All nurses agreed that the training duration was sufficient, that the directives of use were clear, and that the tool content was simple to understand. Some nurses disagreed that the tool was quick to use (11.1 %), and easy to complete (7.7 %). Clinical utility: The tool was found useful by most nurses, but some of them disagreed that it was helpful for practice (7.7 %), that it influenced their practice (15.4 %) and that they would recommend it routinely (11.1 %). Responses did not differ between nurses from the two trauma centres who used either the French or the English version of the CPOT-Neuro (Mann-Whitney U tests, p>.05). Discussion and conclusion: The CPOT-Neuro was found to be feasible and useful by ICU nurses. Its implementation into daily practice could optimize pain assessment in critically ill brain-injured patients.

Résumé

Introduction : Le Critical-Care Pain Observation Tool-Neuro (CPOT-Neuro) a été élaboré à partir du CPOT original pour évaluer la douleur chez des patients adultes cérébrolésés à l’unité de soins intensifs. Objectif : Cette étude visait à décrire les évaluations des infirmières sur la faisabilité et l’utilité clinique de l’utilisation du CPOT-Neuro pour évaluer la douleur chez les adultes cérébrolésés à l’unité de soins intensifs. Méthodes : Cinquante-neuf infirmières de deux centres universitaires de traumatologie (Montréal, Canada) ont été formées à l’utilisation du CPOT-Neuro. Les infirmières ayant utilisé l’outil lors de l’étude ont été invitées à compléter un questionnaire auto-administré sur sa faisabilité et son utilité clinique. Résultats : Vingt-sept infirmières (46 %) formées ont utilisé le CPOT-Neuro durant l’étude et complété le questionnaire. Faisabilité : Toutes les infirmières ont jugé la durée de la formation suffisante, les directives d’utilisation claires et le contenu de l’outil simple à comprendre. Toutefois certaines d’entre elles n’étaient pas d’accord que l’outil soit rapide à utiliser (11,1 %) et facile à compléter (7,7 %). Utilité clinique : La majorité des infirmières ont trouvé l’outil utile, mais certaines n’étaient pas d’accord quant à son utilité pour la pratique (7,7 %), que l’outil avait influencé leur pratique et qu’elles en recommanderaient l’utilisation systématique (11,1 %). Les réponses ne différaient pas entre les infirmières des deux centres de traumatologie utilisant la version française ou anglaise du CPOT-Neuro (tests U de Mann-Whitney, p>,05). Discussion et conclusion : La faisabilité et l’utilité clinique du CPOT-Neuro ont été évaluées positivement par les infirmières. Son implantation dans la pratique clinique pourrait optimiser l’évaluation de la douleur des patient cérébrolésés à l’unité de soins intensifs.

Share

COinS